Le Dax freiné dans son élan

Alors que la bourse de Francfort était dans un élan de hausse, le Dax est reparti à la baisse jeudi matin, en raison du fort repli de la bourse américaine mais aussi de la bourse asiatique la veille, freinant ainsi cette progression. À 7h30 GMT, le Dax pointait à 10 237,70 points, alors qu’il avait gagné plus de 2 % au total mardi et mercredi dernier, avec les bons résultats des marchés asiatiques, surtout à travers l’envol de l’indice japonais Nikkei.

EON en difficulté, BMW au beau fixe

La valeur allemande qui a le plus perdu hier est l’entreprise EON, qui a accusé une perte de 3,91 % pour arriver à 9,29 € l’action. Rappelons que EON est un groupe spécialisé dans l’énergie qui a annoncé cette semaine qu’il allait subir des dépréciations de plusieurs milliards d’euros pour le troisième trimestre et qui auront pour résultat d’accuser à la fin de l’année une lourde perte. Alors que l’entreprise avait un projet de scission, elle va devoir revoir ses ambitions pour au final garder en son sein son département de production nucléaire. Si ce fait devenait à être établi, ce serait une perte certaine d’attractivité pour les investisseurs.

Concernant le marché automobile, véritable fer de lance du Dax, il faut noter que Volkswagen a subi une perte de 0,71 %, tandis que Daimler perdait 0,62% de son coté. Seul BMW a pu résister à cette tendance en prenant 0,33 % grâce à ses chiffres positifs concernant ses ventes mondiales pour le mois d’août qui ont été 7 % plus élevées que l’année dernière. La croissance de BMW en Chine est également un élément qui permet à la marque de pouvoir contenir l’instabilité des marchés en s’en sortant avec les honneurs.

Si vous désirez pouvoir trader ces actions, comme par exemple celles de BMW il est possible de le faire avec un broker en ligne à partir du moment où il vous donne la possibilité de pouvoir investir sur le marché des actions.